Plantations de mangrove

D’après la FAO (2005 State of the World’s Forests (Rome: UNFAO), 2010 Forest Resource Assessment (FRA) 2010/095 (Rome: UNFAO)), l’Indonésie possède la second taux le plus élevé au monde concernant la déforestation dans les zones tropicales. En Indonésie l’île de Sumatra est particulièrement touchée par ce phénomène puisque la déforestation a conduit à la conversion de 70% des forêts primaires entre 1990 et 2010.

 

Quatre représentations de l’évolution des forêts primaires à Sumatra en 1990, 2000, 2005 et 2010. *

 

La proportion de forêt primaire intacte, forêt primaire dégradée et forêt non-primaire à Sumatra entre 1990 et 2010 (7,4% des données pour l’année 1990 ne sont pas disponibles).

 

Une grande partie du recul des forêts de mangrove dans le monde est due à la pression anthropique: terres converties pour l’élevage intensif (de crevettes et poissons entre autres), abattage illégal des arbres pour leur bois ou pour en faire du charbon, constructions côtières et activités touristiques de masse.

 

 

Afin de répondre à cette situation critique, Yagasu a mis en place le programme “Coastal Carbon Corridor” sur la côte Est du nord de Sumatra depuis 2007, avec le soutien du gouvernement, d’autres ONG et entreprises multinationales. Ce corridor fait 720 km de long et s’étend de Aceh Besar dans la province d’Aceh jusqu’à Pante Labu dans la province de Sumatra du Nord. Il implique 176 groupes communautaires vivant dans 126 villages de 13 districts dans les deux provinces (Sumatra du Nord et Aceh).

 

 

Yagasu a ainsi planté entre 2005 – 2010 environ 7,2 millions de mangrove sur une surface de 2,200 ha où la mangrove était dégradée avec un taux de survie avoisinant les 75%. Les donateurs ayant soutenu ce programme sont les suivants:

UNESCO, Wetlands International, Conservation International, KEHATI Foundation, Planete Urgence-France, Atlas Logistique-France, HELP-Germany, Keidanren-Japan, Islamic Relief, Muslim Aid, Rahmat Foundation, Waspada-local media, Newmont Company and Ministry of Environment Republic Indonesia.

Depuis juillet 2011, Yagasu conduit un programme de crédit carbone en partenariat avec le Fond Livelihoods (un consortium d’entreprises européennes). Ce projet a permis de restaurer 5 000 ha de mangroves dans des zones dégradées.

Depuis 2012 Yagasu a développé différents partenariats en faveur de la reforestation et de la protection de la mangrove, notamment avec l’USAID (Cooperative Agreement with USAID Indonesia Program) entre 2012 – 2015, mais aussi avec l’ONG française LIFE (2016- en cours).

 

 

Mais après chaque projet de restauration de mangrove, Yagasu travaille à la protection des arbres. Pour cela nous mobilisons les communautés locales afin protéger les forêts qui nous divisons en 7 zones en fonction de leur niveau de protection (zone protégée – zone tampon – zone où les activités économiques sont autorisées). Yagasu fournit aussi des lignes directrices et des formations pour organiser des “Mangrove Patrolling Unit” (groupes de surveillance de la mangrove) afin de prévenir, détecter et contrôler les activités illégales dans la forêt de mangrove (comme l’abattage illégal, la pêche dans les zones protégées…).

 

 

 


*  Source: Belinda Arunarwati Margono et al 2012 Environ. Res. Lett. 7 034010

Share